RPG -18 ans | Hentai - Yaoi - Yuri | Ames sensibles passez votre chemin
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Mère Aya de la Sainte Perversion

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Messages : 56
Date d'inscription : 02/06/2015
Blacker
Mère Aya
MessageSujet: Mère Aya de la Sainte Perversion Mar 2 Juin - 10:47

<< Misato Satomi >>


- INFORMATIONS IMPORTANTES -
Fiche d'identité
NOM : Misato
PRÉNOM : Satomi
AGE : 33  ans
SEXE : féminin "naturellement"
ORIENTATION : lesbienne
GROUPE : Blackers
METIER : Mère supérieure
CODE : VALIDÉ PAR TENSHI

CARACTERE : ( 5 lignes mins )
Mère Aya est une personne qui aime le contrôle, avant tout pour le contrôle. Le mensonge et la manipulation sont l'une de ses secondes natures même si ce qu'elle préfère, c'est l'autorité qu'elle peut imposer par la puissance. Elle mène les gens à la baguette, ou plus précisément à la cravache, ne trouvant comme plus grand plaisir à l'obéissance de ses gens que celui de les punir dans le cas contraire.

Mère Aya, comme la plupart des blackers, vit dans la perversion et la corruption, et s'amuse à la répandre autours d'elle, vivant dans la plus grande indécence et se vautrant sans honte dans le vice.

Mais Mère Aya ne s'affiche pas publiquement telle qu'elle est. Elle se cache derrière un masque de gentillesse et de compassion, tel qu'on l'attendrait d'une perso de son statut, endormant les méfiances de ses mots doux et chaleureux. Elle n'a aucun mal à repérer des âmes égarées, les attirant vers la voie de Dieu, avant de les en détourner dans les murs de son Église.

- HISTOIRE -

10 lignes mins -
Satomi est née dans un foyer moyen de Kukaisurou, il y a de cela plus d'une trentaine d'année. Il n'y aurait pas grand chose à dire sur le début de son enfance, elle grandit, alla à l'école, et grandit encore.

C'est au début de l'adolescence que sa vie commença à sortir de l'ordinaire. Enfin, elle n'en sortit pas tant que ça, puisqu'elle resta dans les classiques de la banalité. Satomi entra dans une phase gothique. Les vêtements noirs, les allusions au mystique et une vision noire du monde, qui la faisait se distinguer de neuf filles de son âge sur dix. Malgré les efforts de ses parents, et le temps qui passait, Satomi ne changea pas de style, continuant de se traîner dans les ténèbres en adoptant une attitude sombre, à tel point que sa famille commencèrent à faire appel à des professionnels.

Ça commença avec les psys, puis des exorcistes, et d'autres exorcistes, jusqu'à ce qu'ils se tournèrent vers le couvent, puisque son style était inspiré de symboles chrétiens, pris à l'envers. Dès qu'elle eu fini le lycée, ce fut donc tout de suite pour entrer dans le monastère local, et devenir novice, puis rapidement Sœur Aya.

Mais, même si elle devait bien vivre à présent sous les préceptes de l’Église, ça ne put pas non plus la changer. Ses prières ne s'adressaient toujours pas à Dieu, mais aux ténèbres, et plus encore dans sa cellule. Quand elle sortait avec une partie de la sororité pour vendre les légumes qu'elles faisaient pousser à l’intérieur du monastère, pour s'acheter des ouvrages sombres.

Sa vie promettait d'être ennuyeuse et monotone, mais le hasard voulu qu'un vieux livre, acheté dans une brocante, contienne des rituels qui, contrairement à la plupart de ceux qu'on pouvait trouver, marchaient. Sœur Aya s'en rendit compte en improvisant une séance classique de spiritisme dans sa cellule, se surprenant elle-même des résultats. Elle ne tarda pas à tester d'autres rituels, usant du pouvoir des démons pour prendre discrètement l'ascendant sur les autres sœurs, puis finalement sur tout le monastère. Plus efficacement que les psys, le pouvoir permit à Sœur Aya de sortir de sa mentalité apathique et pessimiste, en lui montrant le plaisir qu'on pouvait avoir en contrôlant les autres. Elle se fit confier des postes à responsabilité, se démarquant des autres sœurs, jusqu'à ce que la mère supérieure "abandonna son poste", en sa faveur, la nommant officiellement dirigeante du monastère qui était déjà sous sa coupe.

Mère Aya pouvait à présent mener le monastère vers une nouvelle ère, qu'elle envisageait prospère, malgré le peu de chrétiens du coin.

CODE PAR @GAKI SUR EPICODE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Messages : 148
Date d'inscription : 07/03/2015
Bonbon à dévorer
Tenshi Kazama
MessageSujet: Re: Mère Aya de la Sainte Perversion Mar 2 Juin - 16:29
Bienvenue à toi encore une fois. Je te valide donc ma chère ^^
Bon jeu oublie pas de té recencer ét de faire une demande de rang, rp, logement.

<3

_________________
♠ Mes Liens ♠
« Coquins »
Spoiler:
 




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bb-revolution.bbfr.net

Mère Aya de la Sainte Perversion

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Chasse entre mère et fille
» LA TARTE AUX EPINARDS (comme celle de ma mère)
» Remèdes de grans mère (santé)
» Rien pour écrire à sa mère...
» Napoléon à Sainte Hélène

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BB-Revolution :: Welcome :: Détails des effectifs :: Fiches Validées-