RPG -18 ans | Hentai - Yaoi - Yuri | Ames sensibles passez votre chemin
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Lukas Jaeger || Terminé.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: Lukas Jaeger || Terminé. Jeu 4 Juin - 15:22

<< JAEGER LUKAS >>


- INFORMATIONS IMPORTANTES -
Fiche d'identité
NOM : Jaeger
PRÉNOM : Lukas
AGE : 34 ans
SEXE : Masculin
ORIENTATION : Hétéro
GROUPE : Forces de l'ordre
METIER : Inspecteur/capitaine de police
CODE : Zéro tracas, 100% de fun

CARACTERE : ( 5 lignes mins )
Un bon jour, y’a un mec qui avait sorti ça : « La première fois qu’on voit Lukas, on lui donnerait le bon Dieu sans confession. Sauf qu’avec le temps, tu te rends compte que ce mec, c’est pas vraiment un ange. Mais alors là, pas du tout ! » Ca m’avait fait rire comme phrase, tiens. Parce que c’est criant de vérité. Par contre, ça m’a pas du tout empêché de retrouver le gars pour lui foutre des mandales dans la gueule. Parce que le respect pour moi, c’est fondamental. Et puis je trouvais qu’il ressemblait à une tafiole, à me casser du sucre sur le dos alors qu’il pouvait me le dire face à face. A ce moment, là, je l’aurais p’être pas tapé. P’être pas. Qui sait.

Oui oui. Je suis le cliché du gros con qui tape fort et dur avant de demander des explications. Je suis comme ça moi. Un vrai sanguin qui agit sur le coup et qui regrette après. Ou pas. Certes, il y a des jours où je réfléchis avant d’agir, mais pour moi, un homme c’est plus l’action que la parlotte quoi. Et puis bon, rectification : Je suis loin d’être bête, loin d’être con. D’ailleurs et sans déconner hein, un inspecteur, ça a de la matière grise et pas qu’un peu j’vous jure. Bon d’accord : C’est pas glorieux de le dire comme ça, de le clamer haut et fort de la sorte, mais moi je m’assume et je m’aime bien comme ça. Pis, il faut de tout dans ce monde.

J’suis un sanguin mais je réfléchis parfois quand situation oblige. Au point d’être parfois un vicelard qui planifie tout avant de mettre son plan à exécution.  Je suis un petit malin, somme toute. Un connard qui connait la vie, qui peut te faire des coups de putes quand tu t’y attends le moins. Même de façon très spontanée et pas du tout planifiée. D’ailleurs, je suis simple à comprendre mais difficile à manipuler. Sauf s’il y une belle croupe saillante. Parce ouais, j’aime baiser, tirer mon coup, mais qu’avec des meufs qui ont un GROS cul. Les petites fesses, rien à foutre. Les seins, pareil. Gros ou pas, j’m’en carre complet.

Bon après, un connard, c’est quand même sociable et ça a quand même un bon fond quelque part. J’ai beau truander, faire des coups de pute, j’suis pas pourri jusqu’à la moelle épinière, ça c’est sûr –J’vous jure que je déconne pas. Bon, d’accord, je suis un flic un peu véreux sur les bords, mais on a vu pire. Et puis on ne peut pas être 100 % malsain quoi. C’est pas possible. En fait, je suis beaucoup souriant, parfois agréable quand une personne en vaut la peine, mais surtout très très taquin et moqueur. M’en voulez pas, c’est dans mon sang, ça. Par contre, je suis un gros flemmard. Les grands et gros efforts, c’est loin d’être mon truc.


- HISTOIRE -

Bwah. Mon histoire ? L’est banale comme tout. J’ai grandi tranquille avec mes deux parents. Ma mère était une ex-institutrice femme au foyer qui gérait notre gigantesque demeure ; tandis que mon père était un grand homme d’affaires super riche, toujours entre deux avions. Pour ce dernier, j’étais donc censé prendre la relève, comme dans toute bonne famille qui se respecte. Sauf que son job m’intéressait pas vraiment, sans compter que les maths et moi, c’était pas une très grande histoire d’amour, malheureusement. L’école tout court d’ailleurs. J’étais un adepte de l’école buissonnière dès le collège.

Un futur bâtard en devenir.

C’est donc vers la fin de mon adolescence qu’il voulut m’initier aux affaires. Tss ! La grosse boulette. Car je lui avais fait totalement comprendre que je ne voulais pas. Le vieux ne le vit pas d’un bon œil et commença à me malmener en me privant de certaines choses et d’autres pendant plus d’une année. Une situation que je n’avais plus supportée au bout d'un moment, avant de me transformer en délinquant juvénile pour répliquer et entacher sa renommée. Bête entreprise que voilà, puisque j’avais fini par être enfermé dans un établissement pénitencier pour mineurs.

Mon séjour là-bas n’avait pas été de tout repos. Entre les gardiens qui se faisaient un plaisir de me défoncer dès que je faisais une grosse connerie (Faut croire qu’ils avaient une dent contre les gosses de riches) et les autres ados de ma promo qui voulaient m’enculer à chaque fois qu’ils en avaient l’occasion, j’en avais vu des vertes et des pas mûres. Pas pour vous dresser un délinquant, je vous assure. Puisque je devins pire d’années en années, les nombreuses estafilades sur mon corps étant l’une des preuves de mon changement. Au point que le vieux finit par me renier. Avec l'appui résigné de ma daronne.

Dès lors, je pus sortir de la prison. Mais sans le sou, c’était pas évident. J’avais dû dormir dans la rue pendant un moment, avant de multiplier les petits jobs çà et là. Pas bien glorieux. Puis je contactai un jour un pote qui était sorti de taule avant moi. Il me parla d’une ville, Kukaisurou dont il m’en vanta les mérites pendant un long moment. Au début, j’avais cru qu’il faisait son mytho, un peu comme d'habitude. Mais son instance lorsqu’on s’appelait me titilla au point que je réussis à économiser et m’envoler pour ladite cité avec la ferme intention de reprendre ma vie en main.

Une fois arrivée à l’endroit tant vanté, mon pote qui avait réussi à être avocat m’aida à payer des études et à passer des concours. Faut dire qu’une fois que vous touchez le fond, vous ne pouvez que rebondir. Ce que je fis. C’est en ce sens que je devins agent de police. Malgré mon côté casse-cou, je fis rapidement un bon poulet. Quoi de mieux qu’un ex-délinquant pour appréhender les bandits ? Si bien qu’au fil des années, je grimpai les échelons jusqu’à devenir inspecteur de police, non sans avoir procédé à quelques micmacs, on s’entend. Comme assainir mon casier judiciaire, par exemple…

Dernièrement, j’ai entendu parler de sectes et toutes les conneries du genre qui vont avec. Au début, j’y croyais pas trop. Je pensais plus à des malades mentaux qui avaient fumé et qui se pensaient être dans un jeu vidéo. Y’a des malades partout, après tout. Puis, comment voulez-vous qu’un gars pragmatique comme moi puisse croire en des balivernes pareilles ? Mais après des enquêtes assez minutieuses, je dus me rendre à l’évidence. L’affaire était plutôt sérieuse. Sauf qu'au final, je m'en fichais pas mal. J'étais pas commissaire, c'était pas de mon ressort et je me voyais pas risquer ma vie pour des conneries pareilles.

CODE PAR @GAKI SUR EPICODE
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
Messages : 70
Date d'inscription : 01/06/2015
La luxure incarnée
Destin A. Smodée
MessageSujet: Re: Lukas Jaeger || Terminé. Jeu 4 Juin - 15:37
Hell'come ^^

Je valide
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Messages : 148
Date d'inscription : 07/03/2015
Bonbon à dévorer
Tenshi Kazama
MessageSujet: Re: Lukas Jaeger || Terminé. Jeu 4 Juin - 18:17
Bienvenuuuuuue

_________________
♠ Mes Liens ♠
« Coquins »
Spoiler:
 




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bb-revolution.bbfr.net
AuteurMessage
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Lukas Jaeger || Terminé. Aujourd'hui à 23:07
Revenir en haut Aller en bas

Lukas Jaeger || Terminé.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Hermione Granger ( terminée)
» 101 TH AIRBORNE (Armée terminée en 1 semaine de quickpainting)
» Azur, adorable petite boule de poils bleue. (Terminé. )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BB-Revolution :: Welcome :: Détails des effectifs :: Fiches Validées-